top of page

Surface

7 500 ha

Montant des Travaux

2019

Recherche

Mission / Type

EQUIPEMENT

Ferme Photo-Ostréicole de l'Etang de Thau

ETANG DE THAU
2019

Un projet qui s’inscrit a la fois dans le contexte environnemental & climatique du bassin de Thau, ainsi que sont paysage avec une structure au principe d’ombrière qui permet d’absorber le rayonnement solaire facteur du réchauffement de l’eau et une dimension esthétique forte

Le projet s’inscrit dans le contexte environnemental du bassin de Thau


Situé dans le département de l’Hérault (34), sur les communes de Marseillan, Mèse, Loupian et Bouzi- gues, la conchyliculture y est développée.
L’élevage des huitres et des moules fait travailler de nombreux pêcheurs qui en demandant l’attribution de concessions peuvent exercer leur activité sur le domaine maritime de l’étang de Thau.
L’absence de marée en Méditerranée a imposé des techniques d’élevages spécifiques afin de recréer ar- tificiellement l’effet de la marée nécessaire pour la croissance des coquillages.


Sur les concessions s’élèvent des structures en métal et bois appelées « tables » qui quadrillent toute une partie de l’étang. Elles sont implantées dans des eaux profondes (entre 2 à 8 mètres) et émergent de 3 mètres maximum. La superstructure des tables est composée de poutres métalliques reposant sur 33 poteaux métalliques enfouis dans le fond de l’étang. Les poteaux ont une emprise de 10 mètres par 50 mètres.
Réparties en 3 zones, Bouzigues-Loupian, Mèse-Montpénèdre et Marseillan, 2800 « tables » sont instal- lées sur l’étang.


Le projet s’inscrit dans le contexte climatique du bassin de Thau.


Frappé par le réchauffement climatique et sensible au changement de température, la conchyliculture de l’étang de Thau est menacée. L’installation de structure photovoltaïque sur les « tables » porte une ombre sur l’étang. Ce principe d’ombrière permet d’absorber le rayonnement solaire facteur du réchauf- fement de l’eau.



Le projet s’inscrit dans le paysage du bassin de Thau.


En travaillant une matérialité et une couleur à la surface de l’eau, l’Atelier Perez-Prado Architectes pro- pose de conjuguer ensemble différents domaines. Le domaine de la production agricole qui structure et façonne le paysage du bassin de Thau, le domaine de la production d’énergie durable qui répond à un besoin du XXI siècle et le domaine artistique.


Ce projet de paysage a une dimension esthétique forte. Tel un Land Art structuré par les « tables », l’in- tention architecturale est d’intégrer les tuiles solaires au paysage de l’étang. Dans un camaïeu de bleu et de vert, par une répétition de structure identique, se crée une matérialité diffuse qui s’efface vers l’horizon.


Cette succession d’écailles, dont chacune reflète différemment la lumière, cherche à donner une nou- velle image à la production d’énergétique solaire. Ici la tuile photovoltaïque est un élément de composi- tion dans le paysage, la nature et l’objet ne font qu’un.

Surface

7 500 ha

Montant des Travaux

Programme

Projet de Ferme photo-ostréicole

Architectes

Atelier Pérez/Prado

Maitre d'ouvrage

Equipe

Akuo Energie

Labels

Lieu

Étang de Thau, France

Fiche Technique

Parc Relais Lyon Sud

Parc Relais Lyon Sud

SAINT-GENIS-LAVAL
2023
Pavillon de la France, Exposition Universelle 2020

Pavillon de la France, Exposition Universelle 2020

DUBAÏ
2021
Centre des Arts et de la Culture

Centre des Arts et de la Culture

POINTE-A-PITRE
2020
La Fabrique des Arts

La Fabrique des Arts

MALAKOFF
2020
EQUIPEMENT
bottom of page